Les vivres et la peur

Enfin, du lard et du beurre pour garnir les tables et les assiettes! C'est la prise d'un corsaire qui permet de nourrir Plaisance en 1712.Vers 1750, la Nouvelle-France compte un peu moins de 55 000 habitants répartis sur un territoire immense qui va de Terre-Neuve à la Louisiane. Les Français qui y habitent ressentent de plus en plus la pression exercée par les Anglais des colonies américaines qui comptent à la même période environ 1 500 000 habitants! Déjà, les Anglais ont tenté de conquérir l'espace français à plusieurs reprises.

assiette

La guerre a toujours de multiples impacts sur la vie des populations. De ce point de vue, les guerres d'antan ne sont pas différentes de celles d'aujourd'hui. Ainsi pendant les conflits qui secouent le Canada de 1690 à 1814, les actions des corsaires touchent et transforment la vie des habitants dans toutes les sphères d'activités de leur quotidien.

L'approvisionnement, le commerce, la migration dépendent du fleuve et de l'accès à la mer. En période de guerre, les corsaires empêchent ou permettent l'approvisionnement, font des prises et des prisonniers.